Écouter Paris - À propos - Présentation

Le projet

Écouter Paris propose d’explorer la ville par la seule dimension du son. Un Paris réel, mais porté par l’imaginaire, bâti de murmures, de fracas, de rumeurs, de brouhahas, de voix lointaines ou intimes, des bruits du jour et de la nuit, des mille et une histoires que racontent les sons sur les lieux et les gens.

Situés sur le plan, dans les quartiers où ils ont été recueillis, les sons, montés et mixés en différents récits, sont aussi écoutables isolément, tels qu’ils ont été enregistrés. Ils figurent les passants, les monuments ou les panoramas d'une capitale inédite, à découvrir au gré de sa fantaisie.

Cette ville à visiter est aussi à construire : le site, interactif et évolutif, doit s'enrichir de nouveaux éléments, récits sonores réalisés au fil du temps, mais aussi contributions des internautes, invités à proposer leurs propres créations à partir des éléments en ligne.

L’atelier du Bruit, qui a imaginé et porte le projet, est un collectif de création documentaire multimédia (images, sons et textes) fondé à Paris en 2004 par Xavier Baudoin, Irène Berelowitch et Monica Fantini. Michel Créis réalise les sons du site avec l'atelier du Bruit. 

Pourquoi ?

Ecouter Paris veut faire partager notre goût du son, de tous les sons. Nous sommes habitués à regarder, lire, dire, mais beaucoup moins à écouter. Pourtant, le son constitue un univers d'une richesse inépuisable, qui raconte notre façon de vivre ensemble. Les klaxons des embouteillages, le brouhaha des passagers dans le métro, les piaillements d’enfants dans un square, les échos de la vie domestique sur un palier d'immeuble, racontent la ville et notre façon d'y vivre autrement que les images ou l'écrit.

Comment ?

Le site est le fruit d'un travail documentaire et d'une démarche d'auteurs : nous avons privilégié la dimension subjective du réel, afin de permettre à l'internaute d'écouter les bruits de la ville non plus comme une nuisance, mais comme une matière ludique et poétique. Et chaque enregistrement est précédé par des recherches approfondies dans chaque quartier, à la rencontre de ses habitants. Une fois montés et mixés, les différents récits sont classés selon une typologie spécifique, chacun des sons qui les composent étant aussi proposés isolément à l'écoute. Une large place est donnée au témoignage des citadins sur leur environnement sonore, tel qu’il est vécu, rêvé, remémoré.

On trouve également sur le site le résultat d'ateliers pratiques (sous forme de créations sonores, de textes ou de dessins) menés par l'atelier du Bruit autour du travail du son, de la collecte des sons à la réflexion sur l’environnement sonore (voir Ateliers). Par ailleurs, les internautes sont invités à écrire sur les sons de leur choix, les textes étant mis en ligne au fur et à mesure (voir Page Blanche).

Qui?

 L'atelier du Bruit
mots, images et sons du réel www.atelierdubruit.net
Porteur du projet Écouter Paris, l'atelier du Bruit en est à la fois le producteur principal et l'auteur collectif. L'aB est un collectif de création documentaire multimédia, fondé à Paris en 2004 par trois membres aux compétences complémentaires – Xavier Baudoin, Irène Berelowitch, Monica Fantini –, désirant faire d’une expérience forgée à la télévision, à la radio ou dans la presse un instrument de lien social et de rencontres. Structure associative, l’aB produit, réalise et diffuse des contenus multimédia pour Internet, des textes, des films, des documentaires sonores. Son ambition est de jeter un pont entre les diffuseurs traditionnels et les collectivités locales, les associations, les entreprises et institutions culturelles, en créant des contenus d'une exigence similaire pour les uns et les autres. L’atelier du Bruit travaille notamment avec la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, la Mairie de Paris, le Rize, Centre de mémoire et société à Villeurbanne, Banlieues bleues…


 

Monica Fantini
Réalisatrice sonore, elle a contribué à la conception, coréalisé les sons, assuré l'essentiel du travail de suivi graphique et aussi de réalisation des ateliers d'Écouter Paris. Réalisatrice et auteure de documentaires à Radio France Internationale (RFI) et France Culture, elle conçoit et anime également des ateliers de création sonore à la Cité de la musique et élabore des outils pédagogiques de sensibilisation à l’écoute. Son engagement, dans le projet Écouter Paris a nourri sa réflexion sur les sons de la ville, la conduisant à travailler sur d’autres environnements sonores, comme celui de Venise (Réalisation du documentaire Écouter Venise diffusé par France Culture en juillet 2010).

Michel Créïs

Ingénieur du son, il a coréalisé les sons et collaboré au suivi graphique et à la mise en place d'Écouter Paris. Au cours d'une carrière commencée à l'ORTF en janvier 1970 et terminée à Radio France en janvier 2010, il a longtemps collaboré, entre autres, à l'ACR, l'Atelier de création radiophonique de France Culture, et conçu des environnements sonores pour le théâtre.

Irène Berelowitch
Journaliste et auteure radio, elle a contribué à la conception d'Écouter Paris, écrit les textes du site et réalisé le module sonore  "26 rue des Poissonniers", produit et diffusé par Arte Radio en 2006 sous le titre "Le bruit des autres". Elle a travaillé en parallèle pour la presse écrite et pour France Culture (une quarantaine de documentaires sonores entre 1995 et 2005) avant la création de l'aB. Elle signe occasionnellement des documentaires pour Arte Radio et France Culture.
 

Xavier Baudoin
Réalisateur, il a contribué à la conception d'Écouter Paris. Formé à l’E.S.A.V, il a bénéficié de 1996 à 1998 d’une bourse de longue durée à la Casa Vélasquez. Il a réalisé une quinzaine de films diffusés en France (par Arte, France 3 et France 5, notamment) ainsi qu’en Espagne, et sélectionnés dans de nombreux festivals. Il a réalisé pour l’essentiel des documentaires de création, mais aussi des magazines pour la télévision, des fictions et des films expérimentaux. Depuis 2009 il enseigne le Cinéma Documentaire à l’Université de Paris 8 en dirigeant des exercices de réalisations d’étudiants en L2 et L3.

A suivre...

Conçu comme un outil de dialogue et d’exploration du réel dans la durée, Écouter Paris se veut aussi lieu de recherche et de réflexion sur l'environnement sonore. De même qu’une ville ne cesse de se construire, il doit s’enrichir en permanence de nouveaux contenus. Et parce que le son s’interprète, se dit, s’écrit et s’imagine, le site, parallèlement aux sons et textes originaux, propose ressources et liens sur l’environnement sonore